Passer au contenu

/ École de santé publique

Rechercher

Experts en : Banques de données

Côté, Sylvana

CÔTÉ, Sylvana

Professeure titulaire

Mes travaux se situent dans les domaines de la psychopathologie développementale et de l’épidémiologie de la santé mentale au cours de la vie. Mon programme de recherche est centré sur l’étude de la transmission intergénérationnelle des facteurs de risque pour les problèmes de santé mentale et l’efficacité de la prévention de ces problèmes par des services périnataux et préscolaires.

Mon programme comprend deux axes de recherche et un axe de transfert de connaissances :

  • l’axe étiologie ayant pour objectif l’étude des mécanismes bio-psycho-sociaux de transmission intergénérationnelle des problèmes de santé mentale;
  • l’axe prévention ayant pour objectif l’identification des services périnataux et préscolaires qui sont les plus efficaces dans la prévention des problèmes de santé mentale;
  • l’axe transfert de connaissance ayant pour objectif de diffuser les connaissances concernant les services périnataux et préscolaires les plus efficaces afin d’améliorer ces services.
Lire plus...

Profil complet

Gauvin, Lise

GAUVIN, Lise

Professeure titulaire, Vice-doyenne

Les travaux de Lise Gauvin portent sur les déterminants sociaux et environnementaux de la pratique régulière de l’activité physique, les interventions pour promouvoir la pratique régulière de l’activité physique au niveau populationnel et les déterminants sociaux des comportements alimentaires déviants. Méthodologiquement, ses travaux empruntent des méthodes quantitatives et épidémiologiques novatrices incluant l’analyse multi-niveaux, l’économétrie, l’observation sociale systématique et l’échantillonnage des expériences.

Son équipe étudie comment les différentes caractéristiques des quartiers peuvent influencer les habitudes de vie, quels aspects des voisinages peuvent devenir des cibles d’interventions de santé publique et comment ces interventions de santé publique peuvent changer les voisinages pour le mieux.

Lire plus...

Profil complet

LABRÈCHE, France

Professeure adjointe de clinique

Les cancers constituent la première cause de décès dans la majorité des pays industrialisés. Ils découlent d’un processus complexe et multifactoriel et on estime qu’une proportion non négligeable d’entre eux pourrait être reliée à des expositions environnementales associées au travail et à l’environnement général. Mes intérêts portent principalement sur les expositions professionnelles associées au cancer du sein et sur les risques découlant d’expositions professionnelles à des cancérogènes, particulièrement chez les travailleurs de l’aluminium et chez les travailleurs exposés aux fibres d’amiante.  L’utilisation des bases de données d’exposition et des matrices emploi-exposition à des fins d’études épidémiologiques constitue également un domaine de recherche prometteur dans le but d’identifier les populations à risque plus élevé. Les impacts potentiels des changements climatiques et des nouvelles technologies vertes sur la santé et la sécurité des travailleurs ont été peu étudiés : il est prévu d’explorer le sujet d’abord à l’aide de revues de littérature de type « examen de portée » (« scoping reviews »).

Lire plus...

Profil complet

LAVOUÉ, Jérôme

Professeur agrégé

L’intérêt principal de recherche de Jérôme Lavoué se situe dans le domaine de l’évaluation des expositions professionnelles pour l’épidémiologie et l’hygiène du travail. Jérôme Lavoué travaille actuellement sur le développement d’une matrice emploi-exposition aux substances chimiques basée sur les évaluations d’experts réalisées durant plusieurs études cas-témoins de populations successives effectuées dans la région de Montréal. Il est également impliqué dans la création d’une banque de données rétrospective de mesure de l’exposition professionnelle aux substances chimiques dans la province de Québec à partir des mesures effectuées par les équipes de santé du gouvernement provincial depuis les années 80. L’utilisation des modèles statistiques empiriques pour l’identification des déterminants de l’exposition professionnelle fait également partie de ses intérêts de recherche. Un autre projet en cours vise à fournir aux hygiénistes du travail un outil d’identification de risque potentiel provenant de l’exposition à des substances toxiques par la voie cutanée. Finalement, Jérôme Lavoué s’intéresse au design et à l’évaluation des performances des stratégies de mesure de l’exposition en milieu de travail.

Publications choisies

  1. Friesen, M.C., Lavoué, J., Teschke, K., Van Tongeren, M. (2015). Chapter 7 : Occupational exposure assessment in industry- and population-based epidemiologic studies. In Nieuwenhuijsen, M. Exposure Assessment in Occupational and Environmental Epidemiology 2nd edition. Oxford University Press.
  2. Lavoué, J.; Deadman, J.E. (2004) Enquête approfondie en hygiène du travail: Stratégies d'évaluation de l'exposition et d'interprétation des données. In: Manuel d'hygiène du travail - du diagnostic à la maîtrise des facteurs de risque, pp. 391-437. B. Roberge; J.E. Deadman; M. Legris; L. Menard; M. Baril, Eds. Modulo-Griffon, Mont-Royal (QC)
  3. Lavoué, J., Burstyn, I., Friesen, M. (2012) Workplace Measurements by the US Occupational Safety and Health Administration since 1979: Descriptive Analysis and Potential Uses for Exposure Assessment Annals of occupational hygiene 57(1):77-97.
  4. Lavoué, J., Pintos, J., Van Tongeren, M., Kincl, L., Ridchardson, L., Kauppinen, T., Cardis, E., Siemiatycki, J. (2012). Comparison of exposure estimates in the Finnish job exposure matrix FINJEM with expert-based assessments performed in Montreal. Occupational and environmental medicine 69(7):465-71
  5. Ogden, T., Lavoué, J. (2012). Testing compliance with occupational exposure limits: Development of the British-Dutch guidance. Journal of occupational and environmental hygiene 9(4):D63-70
  6. Lavoué, J., Droz, P-O (2009) Multimodel inference and multimodel averaging in empirical modeling of occupational exposure levels. Annals of Occupational Hygiene 53(2):173-180
  7. Sauvé, JF., Beaudry, C., Bégin, D., Dion, C., Gérin, M., Lavoué, J.  (2013) Silica exposure during construction activities: statistical modeling of task-based measurements from the literature. Annals of occupational hygiene 57(4)432-443
Lire plus...

Profil complet

Madore, François

MADORE, François

Directeur, Professeur titulaire

Les travaux du Dr Madore portent principalement sur les conséquences de l'insuffisance  rénales chronique notamment la survenue des maladies cardiovasculaires associées à l'insuffisance rénale. En effet, les patients souffrant d'insuffisance rénale chronique présentent une fréquence élevée de maladies cardiovasculaires. À l'aide de banques de données, l'équipe du Dr Madore tente d'évaluer le rôle de biomarqueurs (génétiques ou autres) comme prédicteurs d'événements cardiovasculaires. Il s'agit donc d'évaluer l'impact des biomarqueurs afin de pouvoir mieux prédire parmi les sujets souffrant d'insuffisance rénale quels sont ceux qui risquent de développer des événements cardiovasculaires ou ceux qui vont évoluer vers la dialyse. 

Lire plus...

Profil complet

Mâsse, Benoît

MÂSSE, Benoît

Professeur titulaire

Depuis 1995, mes travaux de recherche portent sur le VIH/SIDA et sur les microbicides. Mes travaux ont contribué de façon significative à l’élaboration de plusieurs essais de recherche sur la prévention du VIH, incluant des essais de préparation, des essais d’innocuité (Phases I et II) et des essais d’efficacité (Phases IIB et III).

En reconnaissant que l’élaboration de microbicides est une priorité importante dans la recherche sur le VIH/SIDA, le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), qui fait partie des US National Institutes of Health (NIH), a mis sur pied en 2006 un nouveau réseau : le Microbicide Trials Network (MTN). Je suis actuellement biostatisticien principal d’un réseau d’essais sur les microbicides appelé le Microbicide Trials Network (MTN). Le MTN est le plus récent des réseaux d’essais cliniques sur le VIH/SIDA financés par le NIAID.

Le portefeuille de recherche du MTN a été créé pour faire face directement à l’urgence imposée par le VIH/SIDA dans le monde. Le portefeuille comprend des essais considérés d’une importance critique pour l’avancement du domaine de la prévention du VIH. Parmi ces essais, plusieurs portent sur l’évaluation de microbicides à base d’antirétroviraux (ARV), incluant des études conçues afin d’évaluer les microbicides en même temps que d’autres approches prometteuses pour la prévention du VIH comme l’utilisation quotidienne d’ARV à titre de prophylaxie avant l’exposition (PrEP). Le MTN est le premier groupe de recherche à faire l’évaluation en parallèle d’un gel microbicide vaginal et de PrEP dans le cadre du même essai.

Il est à noter que le MTN réalise les premières études microbicides chez les femmes enceintes ainsi que des études visant à évaluer l’innocuité de certains microbicides vaginaux pour un usage rectal, une étape importante dans l’élaboration éventuelle d’un microbicide spécifiquement conçu pour un usage rectal. Le MTN comprend 13 unités d’essais cliniques répartis sur 20 sites de recherche clinique dans 7 pays. L’objectif global est de mener des essais cliniques scientifiquement rigoureux et solides sur le plan éthique portant sur l’innocuité et l’efficacité des ces produits dans le but éventuel d’obtenir le droit de les exploiter commercialement.

Mes intérêts de recherche portent sur les modèles mathématiques entre hôtes de la transmission des maladies infectieuses, sur la méthodologie statistique utilisée pour faire l’analyse des données issues d’essais cliniques, sur l’analyse elle-même des données d’essais cliniques, sur les méthodes statistiques utilisées pour le VIH/SIDA et pour les maladies infectieuses ainsi que sur l’élaboration et l’analyse d’essais de prévention du VIH.

(Source : Centre de recherche du CHU St-Justine)

Lire plus...

Profil complet

Rousseau, Marie-Claude

ROUSSEAU, Marie-Claude

Professeure associée

Mes activités de recherche sont de nature épidémiologique et portent sur deux grands thèmes:

  • l’étude de facteurs influençant la réponse immunitaire et leur rôle sur le développement des maladies inflammatoires et auto-immunes
  • l’étude des habitudes de vie et expositions environnementales en lien avec le risque de cancer

Les maladies principalement étudiées sont : le lymphome, la sclérose en plaques et les maladies inflammatoires de l'intestin, l’asthme et le diabète type I.

Le registre québécois de vaccination au BCG constitue une ressource unique pour répondre à des questions concernant les effets possibles de ce vaccin sur la santé. Mon programme de recherche consiste, entre autre, à déterminer si la stimulation non spécifique du système immunitaire en bas âge par le vaccin BCG est associée à des effets bénéfiques ou néfastes pour la santé, plus particulièrement sur les maladies d'intérêt citées plus haut. Pour ce faire, nous avons établi une vaste cohorte de naissance québécoise en couplant le registre de vaccination au BCG avec des bases de données administratives provinciales : registre des naissances et décès, Med-Écho (hospitalisations), RAMQ (services médicaux). Parallèlement, je m’intéresse aussi aux expositions professionnelles et aux habitudes de vie dans l’étiologie du cancer (poumon, tête et cou, prostate).

Lire plus...

Profil complet

Smargiassi, Audrey

SMARGIASSI, Audrey

Professeure agrégée

** English follows**

Audrey Smargiassi  s’intéresse principalement aux risques à la santé et aux impacts populationnels de divers facteurs de l’environnement comme le bruit environnemental, les polluants de l’air ambient et les changements climatiques.

Elle a dirigé le développement d’approches pour estimer l’exposition de grandes populations (par ex. statistiques, mathématiques, utilisant les systèmes d’information géographique, l’imagerie satellitaire), notamment pour estimer l’exposition à la chaleur, à l’ozone, aux particules fines dans l’air ambient, et au bruit environnemental, à travers le temps et pour plusieurs régions du Québec. Elle siège au Comité de direction du Canadian Urban Environmental Health Research Consortium CANUE (www.canue.ca).

Elle a dirigé plusieurs études épidémiologiques, souvent développée avec des données médico-administratives, pour estimer les risques associés à ces expositions. Avec son équipe elle a estimé les risques de développer l’asthme et les risques «d’épisodes d’asthme » associés à l’exposition aux émissions industrielles de polluants de l’air ou à l’exposition aux polluants de l’air régionaux (particules fines, ozone) et du trafic routier; elle a étudié l’association entre l’exposition à ces polluants de l’air et la gravité des symptômes et la prévalence de maladie rhumatoïdes inflammatoires comme le lupus érythémateux.

Finalement elle s’intéresse au fardeau de la maladie attribuable aux expositions environnementales; elle conduit actuellement des recherches multidisciplinaires visant à quantifier les impacts sanitaires de divers scénarios de transport et d’aménagement. Ses recherches visent à produire des données probantes pour la mitigation des impacts des expositions environnementales, et pour orienter les programmes de protection de la santé. 

Une liste des publications d’Audrey Smargiassi se trouve à l’adresse suivante: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/myncbi/browse/collection/51512135/?sort=date&direction=descending

****************************************************************************************

Audrey Smargiassi’s interests relate to health risks and population impacts of varying environmental exposures such as air pollutants, environmental noise and climate change.

She directed the development of varying approaches to estimate exposure of large populations (i.e. statistical, numerical, using GIS and satellite imagery), namely to heat, ozone and ambient fine particles, and to environmental noise, across varying time periods and for numerous regions of Québec (Canada). She is on the board of directors of the recently created Canadian Urban Environmental Health Research Consortium CANUE (www.canue.ca).

She directed a number of epidemiological studies, often using medico-administrative health databases to assess health risks related to these exposures. With her team she estimated risks of asthma onset and exacerbation related to exposure to industrial air pollutants emissions, to regional air pollutants and to traffic-related air pollutants. She also studied associations between exposure to air pollutants and prevalence and gravity of systemic autoimmune rheumatic diseases.

She is currently directing multidisciplinary work aimed at assessing health impacts of varying transportation and land use scenarios. The aim of her research is to provide evidence for the mitigation of the health impacts of environmental exposures and to orient health protection programs. 

A list of Audrey Smargiassi’s published work can be found at:   https://www.ncbi.nlm.nih.gov/myncbi/browse/collection/51512135/?sort=date&direction=descending

Lire plus...

Profil complet