Passer au contenu

/ École de santé publique

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Experts en : Épidémiologie de terrain (gestion des éclosions)

Carabali, Mabel

CARABALI, Mabel

Professeure adjointe

Dr Carabali privilégie les méthodes rigoureuses appliquées aux questions qui ont du sens pour la société. Compte tenu de l'importance de mesures précises lors de l'étude de la présence et de l'effet des disparités, ses recherches actuelles sur les inégalités raciales et socioéconomiques comprennent : 

  1. L'évaluation de l'effet de la sous-déclaration et de la classification erronée du résultat, des expositions socioéconomiques et des groupes raciaux et ethniques dans maladies infectieuses; 
  2. L'expansion des méthodes statistiques pour l'étude et la compréhension de l'intersectionnalité dans différents résultats de santé ; et 
  3. L'intégration de méthodes qualitatives/mixtes dans l'analyse empirique des effets intersectionnels du racisme et de la discrimination. 

Ses projets de recherche actuels comprennent l'analyse des disparités ethniques et socio-économiques dans les arboviroses et COVID-19 dans la région des Amériques ; l'analyse des déterminants sociaux et de la COVID-19 -y compris le statut d'immigration- à l'aide de données canadiennes ; et les inégalités raciales et la distribution spatio-temporelle des rencontres policières mortelles aux États-Unis

Lire plus…

Profil complet

Kaiser, David

KAISER, David

Professeur adjoint de clinique

Je suis médecin spécialiste en Santé publique et médecine préventive à la Direction régionale de santé publique de Montréal. Je travaille sur différents dossiers en lien avec l'environnement urbain et la santé, dont le logement, le bruit environnemental et la chaleur extrême. Je suis directeur du programme de résidence en Santé publique et médecine préventive à l'Université McGill et professeur adjoint de clinique au Département de médecine sociale et préventive de l'ESPUM et au Département d'épidémiologie, biostatistiques et santé au travail de l'Université McGill.

Lire plus…

Profil complet

Zinszer, Kate

ZINSZER, Kate

Professeure adjointe

Mes recherches portent sur le paludisme, les arbovirus (dengue, chikungunya, zika) et, plus récemment, la maladie de Lyme. Mon intérêt porte particulièrement sur l’utilisation de diverses sources de données pour mieux comprendre le profil épidémiologique des maladies en identifiant les zones à risque / à haut risque et les principaux facteurs de risque de maladie au niveau populationnel. Je possède une grande expérience dans l'utilisation des données cliniques, de surveillance et de télédétection pour conduire différents types d’analyses et contribuer également à répondre aux préoccupations relatives à l'harmonisation des données fragmentées ou en silo provenant de diverses sources.

1. Évaluation des interventions à grande échelle des maladies à transmission vectorielles

Je participe à l’évaluation de l’efficacité de plusieurs programmes d’interventions antipaludiques à grande échelle dont notamment la pulvérisation intradomiciliaire d'insecticides et l’utilisation universelle de moustiquaires imprégnés d’insecticides en Uganda. En partenariat avec plusieurs collaborateurs, j’évalue présentement une méthode de contrôle d’arbovirus fondée par une approche de mobilisation communautaire à Fortaleza au Brésil.

2. Prévision des maladies infectieuses et modélisation spatio-temporelle

Je m’intéresse à l’application de méthodes de prévisions et l’utilisation de flux de données pour estimer les fardeaux de maladies, et plus récemment à l’exploration des méthodes d’apprentissage automatique. J’utilise aussi des méthodes spatio-temporelles pour comprendre les patrons d’émergences des maladies et de leurs déterminants, ainsi que d’identifier les régions et les périodes de temps à risques.

3. Estimation de l’impact des changements climatiques sur les maladies à transmission vectorielle

Les changements climatiques auront d’importantes répercussions sur l’épidémiologie des maladies à transmission vectorielle. En considérant différents scénarios et en employant une variété de méthodes, nous pouvons estimer les fardeaux qu’auront ces changements. Nous envisageons également dans nos recherches tous scénarios avec des changements sociodémographiques et l’usage de programmes d’intervention.

4. Amélioration de la surveillance des maladies

Je suis actuellement impliquée dans plusieurs programmes de surveillance du paludisme qui visent à rassembler des bases de données fragmentaires en vue de les harmoniser. Nous évaluons présentement les biais retrouvés dans les cas déclarés d’arbovirus par le système de surveillance nationale de la Colombie.

Lire plus…

Profil complet