Passer au contenu

/ École de santé publique

Rechercher

Chaires de recherche

Distinctions prestigieuses, les chaires de recherche sont attribuées à l’élite scientifique. Elles permettent à leur titulaire de mener leurs activités de recherche au plus haut niveau et de former une relève scientifique en partageant les connaissances acquises avec les étudiants.

Leur financement permet la conduite de programmes de recherche d’envergure et des activités de formation et de dissémination.

Chaire en évaluation des technologies et des modalités de pointe du CHUM (MSSS-FRSQ-CRCHUM)

Titulaire : Marie-Pascale Pomey, professeure titulaire au Département de gestion, d’évaluation et de politique de santé.

La Chaire de recherche en évaluation des technologies et des pratiques de pointe du CHUM porte sur l’engagement des citoyens et des patients dans la transformation des organisations et du système de santé. Elle a comme objectif de mieux cerner et d’évaluer comment la valorisation de l’expérience des patients avec la maladie et le système de santé constitue une source d’innovation et de transformation aux niveaux clinique, organisationnel et politique.

La Chaire propose une approche de laboratoire vivant qui engage et mobilise l’ensemble des acteurs concernés et mise notamment sur la contribution d’un réseau de patients partenaires.

Cet espace de travail et de mise en commun donne lieu à la création d’un écosystème d’innovations permettant, dès la genèse de l’idée, de co-construire non seulement l’intervention mais aussi son évaluation et sa diffusion en impliquant dès le départ l’ensemble des partenaires concernés (patients, citoyens, intervenants de la santé, gestionnaires/décideurs, chercheurs, voire industriels).

En savoir plus

Myriagone Chaire McConnell-UdeM sur la Mobilisation des Connaissance Jeunesse

Co-Titulaire : Kate Frohlich, professeure titulaire au Département de médecine sociale et préventive.

Cette chaire interdisciplinaire et interfacultaire a comme objectifs de créer des savoirs propres à la mobilisation des connaissances (MdC) en contexte jeunesse, ainsi que de développer un dispositif de MdC avec et pour les jeunes et les organisations qui les soutiennent

Chaire de recherche du Canada (niveau 1) sur le design et l'adaptation des systèmes de santé

Titulaire : Jean-Louis Denis, professeur titulaire au département de gestion et évaluation des politiques de santé (DGEPS)

Les travaux de la chaire de niveau 1 visent à identifier les leviers qui permettent aux systèmes d’accroitre leurs capacités de transformation. Les réformes menées au Québec et au Canada forment un terrain d’étude privilégié pour la chaire, qui s’intéresse aux mécanismes à l’œuvre tant au niveau de la politique, des organisations et des professionnels de santé. Pr Denis et son équipe étudieront entre autres le rôle des médecins et celui d’organisations intermédiaires comme l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) dans les réformes. Les résultats seront comparés à d’autres réformes menées en Angleterre, en Écosse et aux Pays-Bas.

Chaire d’analyse et de gestion des risques toxicologiques

Titulaire : Michèle Bouchard, professeure titulaire et directrice du département de santé environnementale et santé au travail

La Chaire d’analyse et de gestion des risques toxicologiques vise à répondre, par le développement de la recherche, aux préoccupations des professionnels de la santé publique et des gestionnaires-décideurs quant au niveau de risque sanitaire posé par les agresseurs de l’environnement.

Pour en savoir plus

Chaire en santé publique appliquée : interventions urbaines et santé des populations

Titulaire : Yan Kestens, professeur agrégé (sous-octroi) au Département de médecine sociale et préventive (DMSP)

Ce programme a pour but d’aider à mieux comprendre comment et pourquoi certaines interventions en milieu urbain entraînent des changements de comportements et des progrès en santé, tandis que d’autres n’y arrivent pas. Diverses méthodes novatrices pour collecter et analyser l’information pertinente seront mises au point et appliquées par l’entremise de ce programme de recherche.

Pour en savoir plus

Chaire de recherche du Canada sur les déterminants infantiles des maladies chroniques de l’adulte

Titulaire : Jennifer O’Loughlin, professeure titulaire au département de médecine sociale et préventive (DMSP)

Cette chaire vise à comprendre comment la maladie chronique mortelle commence dès l’enfance et comment des programmes de promotion de la santé pourraient permettre d’éviter son apparition.

Pour en savoir plus

Chaire de recherche du Canada sur les Approches communautaires et les inégalités de santé. (CACIS)

Titulaire : Louise Potvin, professeure titulaire au département de médecine sociale et préventive et directrice de l'Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal

L’objectif de la Chaire est de créer et d’animer un programme de recherche pour examiner la relation entre les caractéristiques des milieux de vie et les inégalités de santé, et de documenter la mise en œuvre et le rôle des approches communautaires pour réduire ces inégalités.

Pour en savoir plus