Passer au contenu

/ École de santé publique

Je donne

Rechercher

Le microprogramme a été initialement élaboré par l'Université de Montréal en collaboration avec un consortium de partenaires, dont l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), l'Université du Québec à Montréal et l'Université de Sherbrooke dans le but de favoriser l'exercice de la responsabilité populationnelle sur le territoire des établissements de santé et de services sociaux du Québec et de répondre collectivement aux besoins diversifiées de la population qui y réside.

Aujourd'hui entièrement géré par le Département de médecine sociale et préventive de l'École de santé publique de l'Université de Montréal, le Microprogramme en santé publique pour cadres et professionnels en exercice continue de répondre aux besoins de formation des praticiens de la santé et des services sociaux. Il s'agit d'un programme qui s'inscrit dans un développement professionnel continu, conciliable avec un emploi à temps plein.

Il vise à permettre le développement de compétences essentielles suffisantes pour accomplir des tâches et des mandats de santé publique, souvent confiés au secteur de la première ligne, et intégrer la responsabilité populationnelle à sa pratique professionnelle et à la gestion des services. Il s'adresse tout autant aux intervenants des organismes communautaires participant à des exercices d'analyse territoriale des enjeux de développement social et à l'élaboration et l'implantation de plans d'action collectifs.

CRÉDITS : 16 crédits

Responsable du programme :

Bernard-Simon Leclercprofesseur agrégé de clinique au Département de médecine sociale et préventive.

À qui s'adresse ce programme ?

Le programme s’adresse aux cadres et professionnels de la santé et des services sociaux en exercice au Québec et aux intervenants des organismes communautaires qui désirent parfaire leurs connaissances du domaine de la santé publique. Il s'adresse à des personnes diplômées de disciplines très variées qui souhaitent progresser dans leur carrière.

Des formations complémentaires et « gigognes »

Si vous n’êtes pas certain de vouloir vous lancer dans une maitrise, procédez par étape avec nos programmes « gigognes » ! Commencez par un programme court comme un microprogramme ou un DESS puis intégrez la maîtrise ; les crédits obtenus seront transférés. Les cours crédités dans une formation constituent une passerelle d’une formation à une autre, pour un cheminement adapté à votre rythme. Renseignez-vous, des conditions s'appliquent.