Passer au contenu

/ École de santé publique

Je donne

Rechercher

L'École de santé publique de l'Université de Montréal (ESPUM) offre chaque année une programmation de Midis-Causeries mettant à l'honneur ses nouveaux et nouvelles professeur(e)s et leurs travaux de recherche autour d'enjeux contemporains en santé publique.


Prochaine conférence


 

Le « process mining » : une méthodologie pertinente pour la santé publique ?

Mardi 6 février 2024 de 12h à 13h - En ligne via Zoom

 

Présenté par Delphine Bosson-Rieutort, professeure adjointe au Département de gestion, d’évaluation et de politique de santé (DGEPS), chercheuse au CIRANO et au Centre de recherche en santé publique (CReSP).

Le process mining (fouille de processus) constitue une famille de techniques issues de la science des données dont la valeur ajoutée est de fournir des informations sur un processus grâce aux données générées par ce même processus. C’est une méthode alliant à la fois des techniques de gestion des processus et la science des données. Cette méthode polyvalente peut être appliquée dans n’importe quelle industrie recueillant les données de ses processus, le système de santé est donc un domaine parfait puisque des données sont générées à chaque interaction entre les usagers et le système. Cette présentation vise à démontrer comment cette méthodologie peut être appliquée à différents contexte en santé publique, et présentera le tour d’horizon des différents projets de recherche de l’équipe utilisant le process mining.

Cliquez ici pour vous inscrire

 

Biographie de la conférencière :

Delphine Bosson-Rieutort, est titulaire d’une licence (équivalent bacc.) spécialisée Biologie Générale de l'Université Joseph Fourier (Grenoble, France) obtenue en 2007, d’une maitrise en Environnement-Santé obtenue en 2012 et d’un Ph.D en Méthodes et Algorithmes pour la Santé et la Biologie de l’Université Grenoble Alpes (France) en 2015. Elle a effectué un premier stage postdoctoral en France de 2016 à 2017 au sein de l'équipe Environnement et prédiction de la santé et des populations (EPSP-CNRS) avant d'être recrutée au sein du CRCHUM pour un second stage postdoctoral en de 2017 à 2019 pour lequel elle a obtenu une bourse d'excellence de l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et sécurité du travail (IRSST).En 2019, elle a été recruté en tant que Professeure Adjointe au sein du Département de gestion, d'évaluation et de politique de santé (DGEPS) de l'École de santé publique de l'Université de Montréal. Chercheuse au CIRANO depuis 2019 et au Centre de recherche en santé publique (CReSP) depuis 2020, elle a été également scientifique affiliée à l'Institut national d'excellence en santé et services sociaux (INESSS) de mars 2019 à mars 2021. 

 


Nos conférences en rediffusion


Tandis que la prévention des problèmes reliés au poids et des maladies chroniques est au cœur des revendications de la Coalition Poids (maintenant nommé le Collectif Vital), la progression des connaissances et des normes sociales ne permet plus d’aborder les problématiques du poids de la même manière qu’au début des années 2000. Comment aborder les problématiques reliées au poids dans la population tout en maintenant des actions non stigmatisantes et qui mobilisent en matière de prévention ? Venez en apprendre plus sur l’expérience du Collectif Vital et échanger sur les défis de communiquer sans nuire en santé publique. En gros, parlons-en différemment !

Présenté par Corinne Voyer, directrice du Collectif Vital, infirmière de formation et titulaire d’une maîtrise en santé communautaire de l’Université de Montréal, et Safiétou Tokozani Sakala, titulaire d'une formation en psychologie et d'une maitrise en santé publique de l’ESPUM et directrice de projets en santé mentale positive au sein de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ).

En 2013, Santé Canada a pris des mesures sévères contre la vente de ces produits, souvent utilisés à des fins récréatives et sexuelles, y compris par certains hommes gays et bisexuels, en menaçant les consommateurs d'amendes et d'emprisonnement, et en saisissant les poppers dans les magasins et à la frontière. Cette répression n'a pas empêché leur consommation et a aggravé les préjudices liés à l'approvisionnement en drogues illicites et non réglementées.

Dans sa présentation, Rodney Knight retracera l'histoire de cette répression au Canada, et évaluera les preuves justifiant l’interdiction visant les poppers. Il apportera des éléments de réponse à la question suivante : comment améliorer les politiques relatives aux poppers, afin d'en limiter les préjudices tout en réduisant les risques liés à la santé?

La pollution atmosphérique est un des principaux facteurs de risque lié à l’environnement. Alors que ses effets sur la santé cardiovasculaire et respiratoire sont relativement bien établis, les connaissances concernant le rôle de la pollution de l’air dans le développement des effets périnataux et infantiles demeurent évasives.

Présenté par Stéphane Buteau, professeur adjoint au DSEST, cette présentation vise à donner un aperçu d’un programme de recherche visant à mieux comprendre l’impact de la pollution de l’air sur la santé des enfants au Québec et au Canada.

Lors de cette midi-causerie présenté par Nolwenn Noisel, professeure adjointe au Département de santé environnementale et santé au travail de l'ESPUM, découvrez les grandes enquêtes populationnelles comme l’Enquête canadienne sur les mesures de santé (ECMS), CARTaGENE ou Esteban (France) qui permettent de répondre à de nombreuses questions de recherche en santé publique et santé environnementale. Ce webinaire vise à présenter quelques unes de ces initiatives et leurs applications pour la recherche en santé environnementale, ainsi que les limites et les enjeux de leur utilisation.

Lors de cette midi-causerie, découvrez le parcours et la recherche en bioéthique réflexive de Charles Dupras, professeur adjoint au département de médecine sociale et préventive (DMSP) et directeur des programmes de bioéthique de l’ESPUM. Il sera question d’enjeux éthiques et épistémologiques liés aux avancées en épigénétique et multi-omique, de biais et cycles d’exclusion en sciences et technologies, et du potentiel de la méthode mixte Delphi en temps réel pour l’éthique empirique et les sciences sociales.

Présenté par Nadia Sourial, professeure adjointe au Département des gestion, d'évaluation et de politique de santé. Cette présentation vise à donner un aperçu de l'isolement social et de son impact ainsi qu'à décrire les profils des personnes âgées socialement isolées dans le cadre des mesures de confinement COVID-19 et à partager les expériences des personnes âgées vivant seules pendant la pandémie.

Dans cette présentation, Olivier Jacques, professeur adjoint au Département de gestion, d'évaluation et de politique de santé (DGEPS) évoque les enjeux reliés au financement de la santé dans la fédération canadienne et aborde les conséquences des pressions fiscales induites par la hausse des coûts de la santé tant pour l’autonomie des provinces que pour la santé des populations. Ensuite, il explique pourquoi, malgré des besoins criants, les transferts fédéraux en santé ne sont pas susceptibles d’augmenter substantiellement et nous présente des réformes possibles pour résorber le problème.

Ce midi-causerie présenté par Jean-Noël Nikiema, spécialiste en santé numérique et professeur adjoint au Département de gestion, d'évaluation et de politique de santé de l'ESPUM, discutera des enjeux autour de l’utilisation optimale des systèmes de présentation des connaissances. Seront ainsi abordées les questions: quels sont les impacts des systèmes de représentation des connaissances sur la qualité des données? Quels outils devraient être développés pour faciliter leur utilisation?

Lors de ce midi causerie, venez découvrir les projets de Qollab, le laboratoire de recherche dirigé par Olivier Ferlatte, professeur adjoint au DMSP de l’ESPUM. Qollab est un laboratoire de recherche participatif et collaboratif sur les enjeux de santé mentale et de consommation de substance chez les communautés 2S/LGBTQIA+.

Lors de cette midi-causerie, apprenez-en plus sur les objectifs de l’équipe de recherche menée par Lara Gautier, professeure adjointe au DGEPS de l’ESPUM. Découvrez les enjeux qui nourrissent ses intérêts de recherche visant à améliorer les services de soutien offerts aux populations migrantes vulnérables

Conférences magistralesConférences magistrales
Webinaires et séminairesWebinaires et séminaires