Passer au contenu

/ École de santé publique

Rechercher

Experts en : Composés inorganiques

Brochu, Pierre

BROCHU, Pierre

Professeur adjoint de clinique, Chargé de cours, Conférencier

Anatomie, physiologie de lésions lors d'accidents ou de maladies générées en milieu de travail par des agents :

  • physiques (ex. postures, gestes répétitifs, vibrations, bruit, chaleur, électricité, radiations);  
  • chimiques (ex. irritants, asphyxiants, xénobiotiques avec ou sans seuil de toxicité);
  • infectieux (ex. virus, bactéries, champignon, protozoaire, larves de vers);

Et par des facteurs psychosociaux selon la nature du travail (ex. environnement de travail malsain), l'organisation du travail (ex. surcharge de travail), des facteurs humains (ex. discrimination, harcèlement psychologique, harcèlement sexuel).

Il est notamment question d'accidents ou de troubles musculo-squelettiques, d'atteintes auditives, de maladies respiratoires, d'accidents ou de maladies hématologiques, de maladies infectieuses, parasitaires, immunologiques, hépatiques ou néphrologiques, de mutagénicité, de cancérogénicités génétiques ou épigénétiques, de neurotoxicité, de dermatites, de dermatoses ou de télangiectasie cutanée, de stérilité chez l'homme ou la femme, de tératogénicité de l'embryon ou du fœtus, de cancers trans-placentaires, de troubles psychologiques et de maladies mentales et des conséquences somatiques occasionnées par ces derniers.

Développement de modalité de mesures non invasives de paramètres cardio-vasculaires et respiratoires chez des volontaires par modification de processus de calorimétrie indirecte ou de la méthode du double marquage des molécules d'eau (impliquant la mesures de taux d'élimination de doses ingérées de deutérium (2H) et d'oxygène-lourd (18O) dans les fluides biologiques (sang, ou urine, ou salive) de volontaires.

Détermination de débits cardiaques, de taux de ventilation alvéolaire, de taux de ventilation minute chez des travailleurs et des travailleuses (avant et durant leurs grossesses), et ceci, afin de permettre des études au bénéfice d'une meilleure santé et sécurité au travail. Ces derniers incluent notamment les travailleurs de la construction, ceux des mines profondes et ceux et celles du milieu hospitalier dont entre autres les infirmières, les médecins et les techniciens.

Analyse de risque et modalités de prises de décision lors de risques chimiques, biologiques, physiques, ergonomiques, psychosociaux et concernant la sécurité de travailleurs.

Lire plus...

Profil complet

DION, Chantal

Professeure adjointe de clinique

Mon champ de recherche se situe dans l’étude de l’exposition professionnelle des travailleurs à des contaminants chimiques, inorganiques ou minéraux. L’objectif principal de mes recherches est la prévention des maladies pulmonaires professionnelles. Plus spécifiquement, mes recherches portent sur la caractérisation et le dosage des poussières dans différents milieux de travail, sur la décontamination des lieux de travail (par exemple, dans les milieux où il y a présence de béryllium), sur la surveillance environnementale de l’exposition à des agents fibrogènes (amiante ou autres particules minérales allongées), aux nanoparticules, à la silice cristalline et au béryllium.

Lire plus...

Profil complet