Passer au contenu

/ École de santé publique

Rechercher

Experts en : Substance toxique

BROCHU, Pierre

Professeur adjoint de clinique

  • Analyse et gestion du risque de travailleurs exposés à des xénobiotiques en milieu de travail et de la population aux polluants environnementaux.
  • Études toxicologiques chez des sujets à risque d'être plus affectés par des xénobiotiques lors de conditions d'exposition identiques (par exemple, dépendant du polluant choisi: chez des enfants, des femmes durant leur grossesse ou l'allaitement, ou des sujets obèses).
  • Détermination de paramètres respiratoires et cardiovasculaires chez l'humain pour utilisation en analyse et gestion du risque. Ces données sont déterminées chez des sujets vaquant librement à leur occupation pendant 7 à 21 jours, selon leurs taux d'élimination de doses ingérées de traceurs (c.-à-d.: deutérium, 2H et oxygène-lourd, 18O) dans leurs fluides biologiques (sang, ou urine, ou salive).
  • Estimation de l'exposition aux polluants de l'air et aux contaminants multimédia chez l'humain.
  • Calculs de seuils sécuritaires d'exposition chez l'humain pour des xénobiotiques spécifiques.
Lire plus...

Profil complet

Debia, Maximilien

DEBIA, Maximilien

Professeur agrégé, Professeur adjoint

  • Évaluation des expositions professionnelles aux contaminants physiques, chimiques et biologiques
  • Substitution des substances toxiques
  • Exposition aux nanoparticules et particules ultrafines
  • Modélisation mathématique des concentrations de contaminants en milieu de travail
  • Surveillance biologique

Thèmes : Hygiène du travail, santé et sécurité, évaluation des expositions professionnelles

Lire plus...

Profil complet

Verner, Marc-André

VERNER, Marc-André

Professeur adjoint

Les enfants sont exposés à plusieurs contaminants de l’environnement (les BPC, les insecticides, le bisphénol A, etc) qui se retrouvent dans la poussière, dans la nourriture, dans l’eau et même dans le lait maternel. Certains de ces contaminants sont susceptibles de perturber le développement normal de l’enfant, incluant le développement du cerveau et du système immunitaire de l’enfant, ce qui peut entraîner des effets néfastes à long terme. Il est donc primordial d’estimer l’exposition des enfants aux différents contaminants, d’identifier leurs effets et de déterminer les façons dont les enfants sont exposés afin d’établir des stratégies pour réduire les expositions en bas âge. Le programme de recherche de Marc André Verner, qui  recoupe les domaines de la toxicologie et de l’épidémiologie environnementale, vise à élaborer des modèles mathématiques pour estimer l’exposition des enfants à plusieurs contaminants et de les mettre à contribution pour évaluer le risque lié aux expositions en bas âge.

Lire plus...

Profil complet