Passer au contenu

/ École de santé publique

Rechercher

Hygiène du travail

Étudier l’hygiène du travail à l’ESPUM 

L'hygiène du travail (aussi appelée hygiène industrielle) est un domaine d’avenir et d’action, tourné vers un but : assurer un milieu de travail favorable à la santé et à l’environnement.

Nos programmes, prisés par les employeurs, se démarquent par leur approche multidisciplinaire. 

Des formations reconnues par les organismes d’agrément

Nos programmes sont les seules formations francophones au Canada permettant à l’étudiant d’entreprendre les démarches pour la certification du Conseil canadien d’agrément des hygiénistes du travail (CCAHT) et de l’American Board of Industrial Hygiene (ABIH). Ces  certifications permettent ensuite aux étudiants de travailler partout dans le monde. 

À qui s’adressent nos programmes ?

Nos programmes s’adressent aux diplômés des 1er et 2e cycles et des professionnels des sciences, des sciences naturelles et des sciences de la vie comme la chimie, la biologie, la physique, le génie ou encore les sciences infirmières. 

Ils offrent des perspectives intéressantes aux professionnels souhaitant réorienter leur carrière.

Carrière

Les perspectives d’emploi de nos étudiants se retrouvent au niveau du réseau public de santé au travail. La page Facebook de la maitrise en hygiène du travail répertorie plusieurs offres d'emplois.

Exemples d'emplois dans ce secteur

  • Hygiéniste du travail
  • Conseiller en hygiène du travail 
  • Conseiller en santé, sécurité, environnement 
  • Inspecteur du travail de la CNESST 
  •  

Employeurs potentiels

  • Centres de santé et de services sociaux
  • Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)
  • Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) 
  • Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST)
  • Associations sectorielles 
  • Industries diverses (ex. mines, aéronautique, mines, construction, manufactures)
  • Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS)
  • Bureaux de consultants
  • Municipalités
  • Centres hospitaliers
  • Écoles et universités.

Nos programmes de 2e cycle en hygiène du travail

Maitrise en santé environnementale et santé au travail

Ce programme forme des scientifiques en mesure d’apporter des solutions aux problèmes liés aux divers agresseurs rencontrés dans l’environnement, majoritairement des substances toxiques. Il s’agit d’un domaine vaste et diversifié dont la base fait l’objet de cours au sein d’un tronc commun. Plusieurs cheminements sont possibles, l’un avec mémoire, les autres avec stage ou travail dirigé comprenant un choix de cinq options :

  • Analyse du risque ;
  • Environnement, santé et gestion des catastrophes ;
  • Hygiène du travail ;
  • Santé environnementale mondiale;
  • Toxicologie générale.

L’étudiant peut accéder directement à la maîtrise ou passer d’abord par l’un des DESS ou le microprogramme décrits ci-dessous.

 

Description complète du programme

Admission et règlements

Structure du programme

Coût et financement

Perspectives d'avenir

Guide étudiant

Plans de cours

Guide de présentation des séminaires

 

 

Diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en hygiène du travail

L’hygiène du travail, aussi appelée hygiène industrielle, est à la fois une science et un art voués à l’anticipation, à la détermination, à l’évaluation et à la maîtrise des risques pour la santé liés au milieu de travail. Voisine de la sécurité du travail et des sciences de l’environnement, cette discipline utilise, entre autres, des notions de chimie, de physique, de toxicologie, d’ergonomie et d’ingénierie dans son processus d’analyse de risque.

Ce programme permet à l’étudiant d’entreprendre les démarches pour la certification du conseil canadien d’agrément des hygiénistes du travail (CCAHT) et de l’American Board of Industrial Hygiene (ABIH).

 

Description complète du programme

Admission et règlements

Structure du programme

Coût et financement

Perspectives d'avenir

Guide étudiant

Plans de cours

Nouvelles en hygiène du travail

Des fibres et des nanomatériaux examinées à la loupe