Passer au contenu

/ École de santé publique

Rechercher

Navigation secondaire

Réseau de recherche en santé des populations du Québec

Autre structure de recherche affiliée

Responsables :

Personne contact : beatrice.godard@umontreal.ca

Autre courriel : rrspq.coordination@gmail.com

Web : Page Facultaire (départementale, école)

Web : Site Web de l’unité de recherche

Web : Compte twitter

Web : Profil Facebook

Information : 514 343-6111 #44036

Télécopieur : 514 343-5645

Laboratoire : 514 343-6111 #26730

Créé en 2002 et financé par le Fonds de recherche du Québec santé (FRQ-S), le Réseau de recherche en santé des populations du Québec (RRSPQ) regroupe des chercheurs qui travaillent en santé des populations autour de six regroupements stratégiques. Leurs efforts visent à identifier, comprendre et agir sur les déterminants sociaux de la santé afin d'orienter les interventions de santé publique et éclairer les politiques publiques dans le but de participer à l'amélioration de la santé des populations. Les collaborations interdisciplinaires, interinstitutionnelles et intersectorielles, essentielles pour la compréhension des problèmes de santé contemporains sont fortement encouragées.

Équipe

Axes de recherche

Éthique

Les acteurs de la santé publique (intervenants, chercheurs, décideurs, citoyens) sont confrontés à des enjeux éthiques de plus en plus complexes (droits individuels et collectifs, allocation des ressources). Cette situation pose des défis de taille en recherche, intervention, développement de politiques à l'égard desquels la formation, le réseautage et la recherche de pointe en éthique en santé des populations deviennent des incontournables. Le regroupement stratégique (RS) Éthique en Santé des Populations est un regroupement stratégique qui vise à mettre en réseau les chercheurs et les acteurs intéressés aux enjeux éthiques liés à la santé des populations.

Objectifs du regroupement

  • Augmenter la capacité de recherche interdisciplinaire, interinstitutionnelle et intersectorielle sur la santé des populations et ses dimensions éthiques;
  • Soutenir des initiatives structurantes en éthique en favorisant un maillage interdisciplinaire, interinstitutionnel et intersectoriel;
  • Favoriser le partage et l'utilisation des connaissances issues des recherches en éthique et santé des populations.
Inégalités Sociales de Santé et Équité

Le regroupement stratégique Inégalités Sociales de Santé et Équité (ISSE) a pour mission première de favoriser le développement d'un réseau de chercheuses et chercheurs en complémentarité à celui de la métropole, en accordant une attention particulière à l'étude des inégalités sociales de santé présentes en milieu rural, dans les moyennes et petites villes ainsi que dans les communautés autochtones.

La mission du regroupement vise donc à stimuler et soutenir le développement d'équipes de recherche, à aider à structurer la recherche sur les inégalités sociales de santé dans l'ensemble du Québec, à faciliter l'obtention de financements et à soutenir le partage des connaissances et des savoirs sur la question des inégalités sociales de santé entre les différentes régions et groupes de recherche du Québec.

Objectifs du regroupement

  1. Augmenter la capacité de recherche interdisciplinaire, interinstitutionnelle et intersectorielle sur les inégalités sociales de santé (ISS), plus particulièrement en complémentarité avec les capacités déjà existantes au Québec, notamment à Montréal.
  2. Soutenir des initiatives structurantes et porteuses sur la question des ISS.
  3. Favoriser le partage et l'utilisation des connaissances issues de la recherche sur les questions en lien avec les ISS.
Politiques Publiques et Santé des Populations

La création du RS sur les politiques publiques et santé des populations (PPSP) vise à supporter la recherche dans ce domaine clé en pleine effervescence. Plus précisément, ce RS vise à stimuler la recherche et accroitre les échanges entre les chercheurs, la relève et les partenaires dans ce domaine.

Compte tenu de la complexité des problèmes de santé, de l’émergence de nouveaux risques et de l’incertitude à laquelle font souvent face les responsables élus, il importe, d’une part, de rassembler l’expertise existante dans le domaine des PPSP afin d’alimenter et de favoriser une prise de décision la plus éclairée possible. D’autre part, il est primordial de créer un lieu commun permettant aux chercheurs, aux jeunes chercheurs, aux étudiants des cycles supérieurs, aux acteurs sur le terrain, aux responsables politiques comme à la population d’échanger sur les problématiques qui les préoccupent et d’examiner les solutions possibles aux problèmes rencontrés afin de maximiser les effets positifs sur la santé de la population des politiques publiques et d’en minimiser les effets négatifs.

Objectifs du regroupement

  1. Augmenter la capacité de recherche interdisciplinaire, interinstitutionnelle et intersectorielle sur les politiques publiques et la santé des populations.
  2. Soutenir des initiatives structurantes en favorisant un maillage interdisciplinaire, interinstitutionnel et intersectoriel.
  3. Favoriser le partage et l’utilisation des connaissances des recherches en politiques publiques et santé des populations.
Santé Mentale

Les problèmes de santé mentale représentent un grand fardeau pour la collectivité et justifient qu'on s'y intéresse du point de vue de la santé publique. L'amélioration de la santé mentale est une entreprise complexe nécessitant l'utilisation de stratégies diversifiées et la mobilisation de multiples partenaires. Il existe de nombreuses données sur des interventions efficaces de promotion de la santé mentale, de prévention et de traitement des troubles mentaux courants, mais qui tardent à être mises en application.

Le RS en santé mentale du RRSPQ a été créé en 2014 afin de stimuler la recherche dans ce domaine au Québec et favoriser le partage de connaissances autour de la santé mentale publique.

Le réseau Qualaxia, mis sur pied en 2009, est un réseau de chercheurs, d’experts, de décideurs, de gestionnaires et de cliniciens qui mettent en œuvre des actions efficaces de promotion de la santé mentale, de prévention et de traitement des troubles mentaux les plus fréquents, ainsi que l’évaluation de l’efficacité des interventions visant à améliorer la santé mentale des populations.

Ce réseau a pour objectif de favoriser le transfert de connaissances dans le domaine de la santé mentale publique à travers une plateforme Web dynamique : 25 dossiers thématiques mis à jour régulièrement, un bulletin mensuel, des activités d'échanges et de réflexivité par rapport aux données probantes entre producteurs et utilisateurs de connaissances (blogues, midi-conférence en vidéo, évènements au sein de congrès comme les JASP ou les JASM).

Objectifs du regroupement

  1. Augmenter la capacité de recherche interdisciplinaire, interinstitutionnelle et intersectorielle en santé mentale publique
  2. Soutenir des initiatives structurantes en santé mentale publique en favorisant un maillage interdisciplinaire, interinstitutionnel et intersectoriel
  3. Favoriser le partage et l'utilisation des connaissances issues des recherches en santé mentale publique
Santé Mondiale

La santé mondiale peut être considérée comme la santé des populations sur une échelle transnationale. Elle se concentre sur les causes déterminantes et la distribution de la santé et de la maladie dans les populations humaines qui affectent plus d'un pays. Des approches interdisciplinaires et multidisciplinaires sont employées avec le but final de réduire les inégalités de santé à travers des frontières internationales. Une grande partie du foyer de recherches dans la santé mondiale a récemment été réajusté pour correspondre aux 17 objectifs de développement durable d’ici l’année 2030 avec le but final de réduire la pauvreté et d’améliorer l’accès aux soins de la santé pour les populations défavorisées autour du monde.

Le RS en santé mondiale du RRSPQ a été établi en 2005 dans le but de stimuler la recherche dans ce domaine au Québec, pour maximiser le potentiel existant et émergent, et de fournir des opportunités de réseautage.

Objectifs du regroupement

  1. Augmenter la capacité de recherche interdisciplinaire, interinstitutionnelle et intersectorielle la santé mondiale et ses déterminants sociaux.
  2. Soutenir des initiatives structurantes en santé mondiale en favorisant un maillage interdisciplinaire, interinstitutionnel et intersectoriel.
  3. Favoriser le partage et l'utilisation des connaissances issues des recherches en santé mondiale.
TIC et santé

Le Regroupement stratégique de recherche sur les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et la santé est l’un des six regroupements stratégiques (RS) du Réseau de Recherche en Santé des populations du Québec (RRSPQ) et qui ont pour mission principale le développement de la capacité de recherche en santé des populations au Québec.

Le Regroupement stratégique en recherche sur les TIC et la santé réunit des chercheur(euses) nationaux et internationaux issu(es) de différentes institutions (universitaires et communautaires) et de différentes disciplines (communication, sociologie, psychologie, anthropologie, sémiologie, design, etc.). Il constitue également un laboratoire d’expérimentation en recherche pour les jeunes chercheur(euses)(juniors, étudiant.es, etc.). Le Regroupement TIC et santé s’intéresse à l’exploration des usages et de la création des Technologies de l’Information et de la Communication en lien avec le domaine de la santé (télé-consultation, prévention, sensibilisation et mobilisation en ligne, archivage numérique des dossiers médicaux, méthodologie de recherche en santé via Internet (ex. : big data), ...) tout en faisant le pont avec les nouveautés émergentes dans ce domaine (Applications mobiles, Mégadonnées, Ludification, Réalité Virtuelle (RV)).

Le RS TIC et santé procède avec différentes formules de diffusion et partage de la recherche qui prennent la forme de séminaires mensuels organisés lors de l’année universitaire et d’une panoplie d’activités à l’instar de colloques, journées d’études, journées de formation, journées étudiantes et de l’École d’été.

Objectifs généraux

  1. Développer des recherches interdisciplinaires, interinstitutionnelles et intersectorielles sur les TIC et la santé
  2. Appuyer et encadrer le transfert et l’échange des connaissances en favorisant un maillage interdisciplinaire, interinstitutionnel et intersectoriel
  3. Favoriser le partage et l'utilisation des connaissances issues des recherches en TICet santé à l’échelle nationale et internationale

Objectifs spécifiques

  1. Soutenir les initiatives structurantes en TIC et santé
  2. Renforcer les liens entre la recherche théorique et la pratique professionnelle
  3. S’impliquer dans l’exploration des nouveautés émergentes en lien avec le thème des TIC et santé

Affiliations

  • Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)
  • Cégep de l'Outaouais

Expertises

  • Sciences de la santé
  • Sciences médicales
  • Sciences sociales et humaines
  • Sciences infirmières
  • Technologies de l’information et des communications

Informations supplémentaires

Consultez cette fiche sur :