Passer au contenu

/ École de santé publique

Je donne

Rechercher

Département de médecine sociale et préventive

Contribuer au développement et à la promotion de savoirs et de pratiques favorables à la santé des populations

La mission du Département de médecine sociale et préventive (DMSP) est de contribuer activement, par l’enseignement et la recherche, au développement et à la promotion de savoirs et de pratiques favorables à la santé des populations, en créant et en maintenant un environnement universitaire stimulant et multidisciplinaire.

Pour réaliser cette mission, nous cultivons l’excellence en enseignement et en recherche et proposons des formations au 1er, 2e et 3e cycle dans les domaines de :

Le DMSP entend former des professionnels de la santé publique capables de concevoir, d’élaborer, d’implanter puis d’évaluer des stratégies d’intervention visant à prévenir les maladies et à promouvoir la santé des populations. Il entend contribuer à promouvoir des pratiques préventives parmi les futurs médecins et former les futurs médecins spécialistes en santé communautaire. Il veut être présent dans les milieux de pratique afin d’y apporter une expertise en lien avec la réalité du terrain, au Québec, au Canada et dans l’espace francophone mondial.

Consultez tous nos programmes de formation

Mot de la direction

C’est un honneur de diriger le DMSP, un grand département qui réunit plus de 30 professeur(e)s réguliers, 80 professeurs affilié(e)s et un corps étudiant(e) important, diversifié et international.

Nos professeur(e)s et nos étudiant(e)s sont incroyablement dynamiques! Ils sont actifs dans la recherche et le transfert de connaissances, et participent à des programmes de formation dans cinq grands domaines de santé publique : promotion de la santé, santé mondiale, épidémiologie, Biostatistique et Bioéthique. Nos professeurs de clinique – qui sont des professionnels basés dans des départements de santé publique, des agences ou d’autres structures du système de santé – fournissent des perspectives « terrain », assurant ainsi que la recherche et l’enseignement sont éclairés par les pratiques de santé publique et les informent à leur tour.

Nos professeurs-chercheurs sont titulaires de chaires de recherche comme, entre autres

Ces professeurs dirigent des réseaux de recherche nationaux et internationaux et sont associés à plusieurs centres de recherche et observatoires, notamment, le Centre de recherche en santé publique (CReSP), le CR-CHUM, le CR-Ste-Justine, le Centre Leo-Roback, l’Observatoire pour l’éducation et la santé des enfants (OESE), et l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA). De plus, les membres du DMSP sont des éditeurs d’importantes revues scientifiques, notamment le Canadian Journal of Public Health/Revue Canadienne de Santé Publique et le Canadian Journal of Bioethics/Revue Canadienne de Bioéthique.

En tant que directeur d’un département à forte intensité de recherche qui est très investi dans l’enseignement et le transfert de connaissances, c’est un grand plaisir de soutenir les collègues et les étudiants dans leurs travaux innovants, et ainsi de contribuer à l’incubation d’idées créatives qui feront avancer les connaissances et les pratiques dans les différents domaines de la santé publique.