Passer au contenu

/ École de santé publique

Rechercher

Célébrations du 5e anniversaire de l'ESPUM

Programme des conférences et célébrations

L’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM) célèbre son cinquième anniversaire cet automne. Pour souligner ce moment, l’ESPUM vous propose trois évènements d’envergure qui auront lieu entre les 4 et 11 octobre prochains. En espérant que cette programmation saura vous plaira, nous vous invitons à participer en grand nombre!

4 octobre 2018 à 16 h 30 - Conférence magistrale « Agir localement pour promouvoir la santé ».
Présentée par Louise Potvin, professeure titulaire au Département de médecine sociale et préventive, chercheuse régulière et directrice de l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal (IRSPUM).

10 octobre 2018 à 16 h 15 - Conférence « Près de 45 ans après son adoption - l'importance du Rapport Lalonde ». Présentée par messieurs André-Pierre Contandriopoulos, professeur émérite à l’ESPUM et Patrick Fafard, professeur agrégé en politiques publiques et internationales à l’Université d’Ottawa.

Cette conférence sera précédée de la remise d’un doctorat honoris causa à monsieur Marc Lalonde (15 h 30) et suivie par le dévoilement du mur d’honneur de l’ESPUM (17 h 30).

11 octobre 2018 de 16 h 30 à 20 h 30 - Colloque sur les boissons sucrées. Organisé avec l'Association des diplômés de l'École de santé publique de l'Université de Montréal.


Experts invités :

  • Marie-Claude Paquette, INSPQ, professeure associée département de nutrition, Université de Montréal, « Impact des boissons sucrées sur la santé : quelles sont les preuves ? »;
  • Corinne Voyer, directrice, Coalition québécoise sur la problématique du poids, diplômée de l’ESPUM (maîtrise en santé publique 2009) : « Le marketing des boissons sucrées : une menace pour la santé publique »;
  • François Lagarde, Fondation Lucie et André Chagnon, professeur associé ESPUM : « Intervenir sur la consommation : l’apport du marketing social et du plaidoyer »;
  • Dr Stéphane Perron, médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive, DSP Montréal, professeur adjoint de clinique à l’ESPUM, diplômé de l’ESPUM (maîtrise en santé publique 2003) : « Intervenir dans la cité »;
  • Yann Le Bodo, ingénieur d’études, École des Hautes Études en Santé Publique, Rennes; Doctorant en santé communautaire, Université Laval : « La taxation des boissons sucrées : conditions d’élaboration et effets potentiels »;
  • Kate Frohlich, professeure titulaire ESPUM; diplômée de l’ESPUM (doctorat en santé publique 2000) : « Prendre en compte les inégalités sociales dans la taxation des boissons sucrées ».

 

Inscrivez-vous aux différents événements