Passer au contenu

/ École de santé publique

Rechercher

Prix Robert Wood Johnson 2017

Une nouvelle récipiendaire au DGEPS: Myriam Le Blanc

Myriam Le Blanc, étudiante au DGEPS, remporte le Prix Robert Wood Johnson 2017

Ce printemps, six des meilleurs professionnels canadiens de la relève du domaine des soins de santé, ont décroché le prix Robert Wood Johnson. Remis annuellement, ce prix reconnaît le succès individuel et les contributions prometteuses dans le domaine de la gestion des services de santé. Depuis sa création en 1956, ce prix a été décerné à plus de 290 professionnels de la santé canadiens.

Madame Myriam Le Blanc est étudiante en deuxième année à la Maitrise en administration des services de santé (option Gestion du système de santé), à l'École de santé publique de l'Université de Montréal.

Auparavant, elle a obtenu son doctorat en médecine de l’Université de Sherbrooke en 2012, puis a entrepris une spécialisation en psychiatrie à l’Université de Montréal. Elle a débuté la maîtrise en administration de la santé au cours de sa résidence afin de développer son expertise sur l’organisation des soins de santé et la mise en place de modèles innovants. Elle débutera une formation complémentaire en psychiatrie communautaire urbaine à l’Université de Toronto à l’été 2017 avant de commencer à exercer comme psychiatre à l’Institut Philippe-Pinel de Montréal en 2018. Avec son expertise clinique et administrative, Myriam vise à développer des modèles de soins innovants pour les personnes souffrant de troubles de santé mentale. Elle s’intéresse particulièrement aux individus vulnérables aux prises avec des problèmes d’itinérance et de judiciarisation. Elle croit fermement que de meilleurs soins sont possibles pour ces personnes; une plus grande collaboration entre les différents acteurs impliqués et la mise en place de modèles de soins adaptés à cette population sont nécessaires pour y arriver.

Toutes nos félicitations à Madame Le Blanc!