Passer au contenu

/ École de santé publique

Rechercher

Maximilien Debia, coauteur d'une monographie du CIRC

Des fibres et des nanomatériaux examinées à la loupe

Maximilien Debia, professeur agrégé au DSEST, est coauteur d’une nouvelle monographie du Centre International de recherche sur le Cancer (CIRC) qui est une agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le document présente le classement de la fluoro-édénite (une fibre asbestiforme) ainsi que les expositions professionnelles associées au procédé Acheson (fabrication du carbure de silicium) comme cancérogènes pour l’humain (groupe 1). Les nanotubes de carbone, comme catégorie générale, ont, quant à eux, été placés dans le groupe 3, soit des agents inclassables quant à leur cancérogénicité pour l’homme, à l’exception du MWCNT-7 classé comme 2B.

Les références de cet important document sont les suivantes :
IARC Monographs on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans Volume 111 (2017). http://publications.iarc.fr/Book-And-Report-Series/Iarc-Monographs-On-The-Evaluation-Of-Carcinogenic-Risks-To-Humans